Africa50 signe un accord avec la République du Congo en marge du Sommet de l'Union Africaine pour l'extension d'une centrale électrique

14 février 2019

Addis Ababa, 15 Février 2019 – Lors du sommet de l'UA à Addis-Abeba, Africa50, la plate-forme panafricaine d'investissement dans les infrastructures, a signé un protocole d'accord lundi dernier, avec le gouvernement de la République du Congo pour structurer et mobiliser le financement nécessaire à l'expansion de la Centrale Électrique du Congo (CEC).

Le projet comprend l’extension de la capacité actuelle de cette centrale à turbine à gaz de 300 MW à 450 mégawatts à court terme, et à 900 mégawatts d’ici 2027.

En collaboration avec les actionnaires actuels de la centrale, Africa50 effectuera une revue des aspects techniques, financiers et juridiques, tout en utilisant son expertise en termes de développement de projet et de structuration financière, pour assurer la bancabilité du projet et le rendre prêt à l’investissement.

Ultérieurement, Africa50 pourrait investir dans le projet avec des partenaires, y compris d'autres institutions de financement du développement et des bailleurs de fonds du secteur privé.

S'exprimant lors d’une visite de courtoisie effectuée par le Directeur Général d’Africa50, Alain Ebobissé, le Président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, a salué le efforts d’Africa50 pour contribuer au développement du Congo et s'est engagé à apporter son soutien total au projet. «Nous sommes ravis de voir des experts africains revenir sur le continent et rejoindre des institutions comme Africa50 pour conduire la transformation de notre continent telle qu’elle a été envisagée par l’Union Africaine dans le cadre de son Agenda 2063», a-t-il déclaré, ajoutant que l'une de ses priorités majeures était la construction d’infrastructures régionales pour relier les pays limitrophes au Congo et ainsi accélérer son développement économique.

Alain Ebobissé, Directeur Général d’Africa50, a réitéré l’engagement de son organisation à accroître la capacité de production d’électricité du Congo, par la mise en œuvre rapide et efficace de projets viables et durables dans ce secteur.

Cette signature intervient peu après la conclusion d'un protocole d'accord entre la République du Congo, la République Démocratique du Congo, Africa50 et la Banque Africaine de Développement pour développer et financer un pont rail-route reliant Brazzaville et Kinshasa.

Contacts Media:

Fleur Tchibota, Head of Communications, Africa50 

+212666171099

f.tchibota@africa50.com 

Catégories: Press Releases

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.