Africa50 accorde une grande importance aux investisseurs (actionnaires, les prêteurs et les détenteurs d'obligations). Ils font partie de ses précieuses parties prenantes.

Sa charte de bonne gouvernance l’oblige d'avoir un reporting transparent. En plus, elle est soumise à une diligente divulgation  à tous les intervenants, y compris les autorités de marchés de capitaux, des échanges sur les valeurs mobilières, les investisseurs institutionnels, les agences de notation et les banques d'investissement. Africa50 valorise ses partenaires d'affaires et ils font partie de son écosystème.

Afrique-50 a l'intention de lever des montants importants provenant des marchés de capitaux à la fois pour les capitaux propres et la dette compte tenu de son taux de croissance élevé pour ses opérations. Nous apprécions les marchés de capitaux comme un partenaire clé pour la création de valeur pour nos actionnaires.

Africa50 va appliquer des règles de gestion financière qui seront très favorables pour la collecte de fonds. L'effet de levier sera faible. Le modèle d'affaires va favoriser le financement de très bons actifs et une solide gestion d'actifs au cours de la construction et des opérations commerciales. Africa50 appliquera les meilleures règles pour la gestion des risques. La politique de liquidité sera centrée autour de la préservation de valeur des actifs liquides et de rendement financier. Africa50 va négocier avec divers partenaires différentes facilités de liquidités pour soutenir sa gestion de trésorerie.

En appliquant strictement ces règles, il est attendue qu’ Africa50 sera classée en risque A. Le conseil d'administration et la direction se sont engagés à cet objectif dès le début des opérations.

L'Afrique est tout simplement fatiguée d'être dans l'obscurité. Il est temps de prendre des mesures décisives et écrire une nouvelle page: Electrifier l’Afrique - et d'accélérer le rythme de la transformation économique, libérer le potentiel des entreprises , et de conduire l'industrialisation bien nécessaire pour créer des emplois

Dr Akinwumi Adesina, Chairman of Africa 50