Guinea

La cérémonie fait suite à la signature d’un accord de concession de 25 ans octroyé à la Société de gestion de l’Aéroport de Gbessia (SOGEAG) le 17 février 2020, détenue par l’État guinéen (34 %), Africa50 (33 %) et le Groupe ADP (33 %). 
Ce contrat de partenariat public-privé couvre le développement et le financement de l’extension et de la modernisation de l’aéroport.

La première phase du projet, dont le coût est estimé à 120 millions d’euros, comprend la construction et l’exploitation d’une nouvelle aérogare pour les passagers des vols intérieurs et internationaux, ainsi que des infrastructures associées : un nouveau terminal de fret, un parking, la rénovation et l’extension de la piste et des taxiways principaux. Les différents aménagements routiers prévus dans le cadre des travaux permettront également d'améliorer les voies d'accès depuis la ville de Conakry et de réduire les encombrements sur la route Fidel Castro menant à l'aéroport.

Rôle de Africa50


Africa50 a acquis une participation de 33% dans la Société de Gestion de l'Aéroport de Gbessia (SOGEAG), le concessionnaire de l'aéroport.

Les partenaires


SOGEAG appartient au gouvernement guinéen (34%), Africa50 (33%) et ADP (33%).

Impact sur le développement

  • La modernisation de l’aéroport aura un impact important sur le développement : elle va améliorer les services aux passagers et leur sécurité, et accroître l’activité économique. 
  • Elle devrait également permettre à l’aéroport d’obtenir une certification par l’OACI peu après l’achèvement des travaux.
  • Cette dynamique de développement profitera particulièrement à la population avec la création d'emplois directs et indirects pendant la phase de construction, la formation et la qualification des employés de l'aéroport, ainsi que l’augmentation de l'activité économique qui stimulera la croissance du pays.
     

Project Photos

Project Video

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.